L’implication de Deezer pour inciter à l’achat de musique enregistrée

Image

Par les accords signés avec Deezer, les maisons de disques mettent à disposition leurs phonogrammes en échange d’une rémunération issue de la publicité. Deezer peut ainsi proposer des titres aux utilisateurs qui les écoutent gratuitement. Néanmoins, les rémunérations des artistes et des maisons de disques par les revenus publicitaires du site de streaming sont infimes. De ce fait, les producteurs espèrent également un retour de cette mise à disposition gratuite sur leurs ventes de phonogrammes. Deezer affirme qu’une partie de ses utilisateurs gratuits achètent des titres après les avoir découverts sur le site de streaming. Ce dernier aurait donc un rôle promotionnel équivalent à celui d’une radio.

En effet, Deezer propose un lien pour acheter les titres écoutés sur son site. Après une association avec Itunes, il signe en décembre 2010 un nouveau partenariat avec deux autres plateformes de téléchargement, Amazone et Starzik. Le site disposait ainsi de trois plateformes distinctes pour effectuer des achats en ligne. L’acquisition est facilitée et réalisée en quelques clics par l’intermédiaire d’un simple lien sur le site de streaming. Aujourd’hui, il n’existe plus qu’une seule plateforme gérée par Orange, ce qui simplifie encore davantage l’acte d’achat.

Le site a permis de réduire le téléchargement illégal en offrant une solution alternative et légale puisque, selon une étude de Deezer et d’Isobar (Agence de création digitale et de communication), 33% des internautes ont réduit leur téléchargement illégal. D’après l’Express (« Marché numérique, Adèle et David Guetta au top », 30 janvier 2012), deux millions de personnes ont quitté les sites de téléchargement illégaux en 2011 et une grande partie d’entre eux (1,5 million) sont actuellement sur des sites de téléchargement légaux ou de streaming payants.

Selon cette même analyse d’Isobar, « 79% des utilisateurs de Deezer écoutent les artistes mis en avant par le site et 74% des internautes ont souhaité l’acheter. » Deezer permet donc de découvrir de nouveaux talents et de les promouvoir. Une majorité d’utilisateurs souhaiteraient acheter les titres qu’ils découvrent sur le site comme le souligne Isobar. Mais le font-ils réellement ?

Cette étude nous indique aussi que 25% des internautes et 46% des jeunes de 25 à 34 ans déclarent acheter plus de musique depuis qu’ils sont sur Deezer. Par conséquent, le rôle promotionnel de Deezer et son impact sur les ventes de musique enregistrée sont non négligeables puisqu’un internaute gratuit sur quatre achète de la musique. En effet, selon le site de streaming, « l’écoute est déclencheur de l’acte d’achat. »

« L’utilisation de Deezer ne doit pas être considérée comme une alternative à l’achat de musique. Au contraire, découvreur et prescripteur, Deezer est également un véritable promoteur de la musique puisque 25% des internautes (et 46% des 2534 ans !) déclarent acheter plus de musique depuis qu’ils utilisent le site. » Deezer.

Deezer se considère donc pleinement comme un média promoteur de musique qui fait découvrir de nouveaux artistes dans le but d’accroître leurs ventes, au même titre qu’une radio. Dans un communiqué de presse, le site indique que les ventes qu’il génère ont rapporté plus de 3 millions d’euros aux affiliés en 2011.

« Deezer démontre ainsi l’efficacité de la convergence de ces deux modèles. Le téléchargement payant en France augmente alors que d’autres pays sans solution de streaming gratuit (comme les EtatsUnis) voient leurs revenus stagner. » Deezer.

http://cdn-files.deezer.com/pdf/press/cp_DeezerEtudeIsobar_20081007.pdf

http://cdn-files.deezer.com/pdf/press/CP_Amazon_Starzik_02.12.10.pdf

http://cdn-files.deezer.com/pdf/press/CP_Deezer_resultat_affiliation_24-01-11.pdf

Publicités

4 réflexions sur “L’implication de Deezer pour inciter à l’achat de musique enregistrée

  1. vincentbosc dit :

    Je reste sceptique quant à la stratégie adoptée pour passer du gratuit vers le payant. Il suffit de créer sans cesse de nouveaux comptes à partir d’adresses différentes. On reste en « offre découverte » et on a rien à débourser ce qui constitue un réel manque à gagner pour Deezer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s