Vidéo

Papier, mon beau papier !

Je m’interroge tous les jours sur la façon dont je vais bien pouvoir gérer tous ces livres et ces partitions qui envahissent mon appartement et qui débordent maintenant des étagères… je ne parle même pas de la poussière !
Enfin j’y tiens tout de même à tous ces mots et ces notes sagement rangés qui n’attendent que de s’animer à nouveau dans les mains, les yeux et l’esprit de ceux qui voudront bien s’y intéresser…
Bien loin cependant de vouloir me séparer de mes chers papiers je viens tout de même de franchir un grand cap. Et oui, moi aussi comme mon ami Falparsi j’ai compris depuis peu que notre avenir allait se jouer sur les réseaux et autres youtube…mais aussi que le numérique était en train de me rattraper plus vite que je ne pensais…
Alors voilà, oui, j’ai cédé, oui j’ai cédé ! Fini l’encombrement, fini la poussière, et vive LA TABLETTE !
Elle peut tout faire, ou presque. J’ai acquis récemment une « liseuse ». C’est presque de la magie; je peux partir en vacances avec un nombre inouï de livres, je n’ai plus besoin de lampe de chevet pour lire, et bien évidemment pas de problème de stockage. Je ne vous parle même pas de tous les ouvrages du domaine public que j’ai pu télécharger, y compris des ouvrages rares et difficiles à trouver en édition papier.
Je peux même du bout du doigt avoir accès à la définition d’un mot, car bien sur il y a un dictionnaire en ligne. Bien pratique pour lire en anglais par exemple.
J’en ai tellement de ces livres virtuels que je ne sais plus par où commencer…
Bref grisée par ma découverte, je me suis penchée sur LA PARTITION SUR TABLETTE !

Une application existe, je vous laisse la découvrir le site http://www.muzibook.fr/ . Elle permet d’acheter des partitions au bon format et de transférer les siennes sur la tablette, et la tourne se fait par une commande au pied. La tourne des pages se fait à l’aide d’une pédale sans fil.

Fini la partition mal éclairée
Fini la feuille envolée
Et la pince à linge sous le soleil d’été
Fini la tourne ratée
Fini la valise ou l’étui bourrés
Fini le gaspillage de papier…

Le Brussels Philarmonic en a fait l’essai et se lance dans l’expérience. Je vous laisse découvrir :

Mais que faire contre la panne de batterie?La fabrication d’une tablette est-elle écologique  ?

Elle tombe, elle casse…c’est un peu « La laitière et le pot au lait »….

Alors que va-t-il se passer ? La partition va-t-elle s’engouffrer dans ce nouveau monde ?

Advertisements

Une réflexion sur “Papier, mon beau papier !

  1. Moi j’aime toujours le papier : papier bible, papier ivoire, papier japon, papier buvard, papier de soie, papier peint, il ne cesse de m’enchanter et je ne suis pas prêt du tout à passer à la tablette…
    Oui comme toi Moby Dick, j’ai connu une période d’envahissement par les livres, les partitions surtout et quand je rentrais un nouveau livre dans mon studio, il fallait que j’en sorte un autre ! L’alternative a été trouvée il y a quelques années par l’achat d’une maison de campagne : c’est un peu plus onéreux que la tablette mais elle n’existait pas encore à l’époque.
    Aujourd’hui la maison de campagne affiche complet avec les nouveaux livres que j’ai pu m’offrir depuis… mais j’ai affiné ma méthode d’approche pour le papier et je m’en vais te l’expliquer.
    Pendant des années, j’ai acheté des tonnes de partitions ; par goût mais aussi par obligation. Je ne supportais pas l’idée de devoir courir tout Paris pour trouver une feuille de musique. Donc j’en ai accumulé quelques mètres, dont une partie commence à être piquée par l’humidité dans ma verte campagne.
    Maintenant, je n’en achète que très exceptionnellement car j’ai découvert IMSLP : International Music Score Library Project. Je suppose que tu connais ce site de téléchargement de partitions qui sont dans le domaine public ? Il est basé au Canada où les droits sont de 50 ans seulement (monde en gros 70 ans et France, exception culturelle oblige, 70 plus les années de guerre = 84 ans). Donc grâce au canadiens, des milliers de musiciens peuvent accéder à des millions de partitions toutes plus introuvables les unes que les autres :

    http://imslp.org/wiki/Main_Page

    Pourtant, même si je ne joue plus guère de musique, je n’aime pas beaucoup lire des photocopies ; je préfère ce qui est broché, relié, imprimé… et j’aime tourner les pages sur un piano plutôt que les glisser !

    Mais j’ai adoré la vidéo de l’Orchestre Philarmonique de Bruxelles ; c’est à n’en pas douter l’avenir et la disparition d’un métier ; reste à savoir si les musiciens trouveront commode de jouer pendant des années en lisant une tablette… Je ne doute pas que les fabricants trouveront les bonnes solutions…

    Quant aux livres, il y a belle lurette que je fréquente les bibliothèques ! Je sais, beaucoup de lecteurs préfèrent posséder leurs livres ; moi pas : je suis un consommateur assidu des bibliothèques de la ville de Paris où l’on trouve des tonnes de choses, particulièrement avec le système de la réserve centrale qui t’apporte tes livres dans ton arrondissement de résidence :

    http://b14-sigbermes.apps.paris.fr/medias/medias.aspx?INSTANCE=EXPLOITATION

    Cependant, je ne résiste pas au plaisir d’en acheter encore de temps à autres. Mais je n’ai pas le désir d’auteurs que j’aime, plutôt de beaux livres, souvent illustrés. Donc j’ai mis au point une petite règle : je n’achète que les livres rares qui me plaisent et dont je ne trouve aucun exemplaire dans les bibliothèques d’arrondissement, voire à la BN…
    Comme tu le vois, j’ai réglé drastiquement la question et j’ai été un grand consommateur d’achats en ligne sur ebay, puis Price minister et récemment j’ai trouvé un site qui rassemble tout ce beau monde :

    http://www.maxichoice.com/

    Rien de tel que de taper la perle rare sur ce moteur pour voir si elle sort ; s’il n’y rien dans le chapeau, il y a fort à parier que le bouquin soit cher lorsque tu le trouveras !

    Donc la tablette pour lire : non, non, non ! Que veux-tu, j’ai tourné tellement de pages dans ma vie que je ne m’en lasse pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s