Musique, numérique et interactivité – Episode 2 : le live

De la musique plein la vue – Retour en images sur 5 performances récentes amalgamant musique, nouvelles technologies et arts numériques

N°1 : Amon Tobin – Tournée Isam 2.0 (2011-2013)

Inauguré au Canada dans le cadre du festival d’arts numériques Mutek en Juin 2011, Isam 2.0 offre une expérience d’immersion totale. Ce live mis au point par V Square Labs et Leviathan, deux studios à la pointe du design scénographique et visuel repose sur l’emploi des dernières technologies de mapping vidéo. Cette technologie  permet de projeter des jeux de lumières et des animations en 3D sur l’immense structure cubique et asymétrique dans laquelle se loge le DJ Brésilien, Amon Tobin. Ces projections sont parfaitement synchronisées avec les expérimentations électroniques du musicien.

N°2 : Tacit Group – Ensemble de leur oeuvre (2008 – ?)

Tacit Group s’approprie la notion de silence, et donc de son, à travers des improvisations fondées sur des algorithmes. Fondé au début de l’année 2008, Tacit Group approche la performance d’art contemporain de façon intelligente, incorporant des disciplines dynamiques comme la musique électro-acoustique, des compositions algorithmiques et de l’art visuel.

N°3 : 2pac (hologramme) – Coachella 2012

Coachella est l’un des festivals américains les plus célèbres au monde. Au cours de l’édition 2012, le regretté rappeur 2pac décédé en 1996 est réapparu sur scène aux côtés de Snoop Dogg sous forme holographique. Une tournée avec les hologrammes de 2pac et Nate Dogg a même été évoquée suite au buzz suscité par cette performance.

N°4 : Murcof + AntiVJ

AntiVJ est un «label visuel», fondé en 2007, dirigé par Nicolas Boritch, rassemblant cinq artistes visuels. Leur travail, basé sur des technologies novatrices, explorant les jeux d’échelles et les illusions d’optique, met en jeu les notions d’espaces et de perception, sous la forme d’installations lumineuses et de performances audiovisuelles, réalisées notamment à l’aide d’images projetées sur des volumes ou des édifices. Ici, le collectif s’associe au DJ mexicain de musique ambient Murcof dans un show hypnotique.

N°5 : Beyonce – Billboard Music awards 2011

On ne présente plus Beyoncé, star planétaire de la pop et du R’n’B moderne depuis la fin des années 1990. Beyoncé n’est pas seulement une étoile de l’entertainment, c’est également une performeuse unique  qui  aime innover et faire parler d’elle en agrémentant ses lives d’éléments chorégraphiques et visuels recherchés . A l’issue de la cérémonie des Billboard Music Awards 2011, elle a ainsi scotché la terre entière en présentant un show basé sur  un dialogue entre animations vidéo et éléments chorégraphiques. On ne peut ici découpler la chorégraphie de l’animation vidéo. Un petit bijou d’art total!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s