Les assocations musicales sur la toile

Aujourd’hui pour gérer son association musicale (harmonie, orchestre amateur, chœur ..) tout passe par internet.

La demande de subvention pour essayer d’avoir de quoi survivre( et oui en ce moment c’est de la survie) : le site de la DRAC.

La communication : il faut une page web à mettre à jour avec de belles photos prisent avec un bel appareil photo numérique , un Facebook, un Twitter. Quand le  journal local décide enfin de parler de vous il ne regarde que ça, pour vendre un concert ou louer une salle il faut un site avec des vidéos via Youtube évidemment. Le Facebook indispensable pour le contact avec les musiciens  et comme moyen de communication pour promouvoir les concerts.

La boite mail : devient votre meilleur ami pour organiser votre planning, pour les contacts  « professionnels »,  pour les salles, les journalistes,  envoyer les informations aux musiciens …

Skype pour gérer l’association avec les  autres membres qui ne sont pas forcément vos voisin , les journalistes qui veulent pas vous recevoir dans leur bureaux, …

Mappy pour organiser les feuilles de routes de musiciens et calculer les défraiements.

Dropbox pour envoyer les partitions et les enregistrements..

Une question : ils faisaient comment avant ?

Ceci n’est pas un sentiment de nostalgie mais juste une démonstration du besoin, de la nécessité d’internet pour nos associations et aussi un petit ras le bol contre le «  tout sur internet ».

Le contact humain doit rester un élément essentiel de notre métier, non ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s