L’exception culturelle à l’européenne, de l’idéal à la réalité

A l’heure du vote de la programmation pluriannuelle du budget européen et des négociations européennes de libre-échange avec les Etats-Unis,  le soutien et la conception économique de la culture dans la zone Europe est en question.

Une série de prises de position politiques depuis novembre 2012 au parlement européen semblaient porter vers la valorisation d’une exception culturelle à la française. Le vote du programme Europe créative 2014-2020 le 23 novembre 2012 a posé les fondations de la politique européenne en matière culturelle pour les six années à venir. La commission européenne annonçait un budget de 1.8 milliards d’euros pour le soutien au secteur audiovisuel et de la culture et affirmait alors : « L’Europe se doit d’investir davantage dans la culture et la création, car celles-ci contribuent de façon significative à la croissance économique, à l’emploi, à l’innovation et à la cohésion sociale. »

Seulement la crise est là et alors que viennent les négociations sur le budget européen 2014-2020 les sirènes de l’austérité se font entendre. En effet, le conseil européen qui réunit les ministres des Etats membres prévoit des coupes considérables dans l’ensemble des secteurs dont bien évidemment, la culture. Pour la première fois de son histoire le budget européen connait une baisse de 3%, entre la période 2006-2013 et la période 2014-2020. La culture ne représentant que 0.1% de ce budget, devra elle aussi se serrer la ceinture.

En Avril dernier la députée européenne italienne Silvia Costa est montée au créneau pour défendre le budget de la culture affirmant dans un communiqué : « Suite aux réductions de budget pratiquées par le conseil des ministres dans le nouvelle programmation pluriannuelle, la proposition de la commission de réduire le budget d’Europe créative, notre nouveau programme européen 2014-2020, de presque un tiers – passant ainsi de 1.8 à 1.3 milliards d’euros- serait inacceptable. »

Entre idéal politique et politique pragmatique ce sont également deux conceptions différentes de la culture et de son marché qui se font entendre à Bruxelles. En parallèle de ces négociations budgétaires où exécutif et législatif européens s’affrontent, le parlement a fait pencher la balance en faveur de l’exception culturelle dans les négociations de libre-échange entre la zone Europe et les Etats-Unis. En effet les députés européens ont voté le 23 mai dernier, une résolution exprimant la volonté du parlement d’exclure les biens culturels et audiovisuels ainsi que leurs plateformes numériques, des négociations de libre-échange avec les Etats Unis.

Une résolution défendue notamment par la France et l’Allemagne et qui renforce le bras de fer entre le parlement et la commission, cette dernière ayant annoncé en mars dernier que l’audiovisuel ne serait pas exclu des négociations. Par ailleurs si la Grande Bretagne s’est réjoui de l’ouverture des négociations avec l’Europe elle n’en maintient pas moins son combat pour inclure les biens culturels dans les négociations. Un représentant du gouvernement britannique soulignant :

“We want to realize all the potential benefits of this deal for businesses and consumers, That’s why we believe that we should put all sectors on the table at the start of negotiations.” (source : New York Times)

Deux visions donc, traditionnellement opposées, du bien culturel continuent de se faire face en Europe tandis que les idéaux parlementaires d’une assemblé européenne à majorité socialiste se heurte au pragmatisme des chefs de gouvernements. Il reste encore à déterminer quel sera l’impact des négociations de libre échange sur le marché numérique et l’implantation d’acteurs comme google et facebook sur le marché culturel européen, affaire à suivre donc lors du prochain G8 en Irlande les 17 et 18 juin prochains.

Publicités

Une réflexion sur “L’exception culturelle à l’européenne, de l’idéal à la réalité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s