Le Crowdfunding, déjà has been ?

On entend parler du crowdfunding depuis un bon moment, avec des sites comme My Major Company, Kiss Kiss Bank Bank, Ulule, Babeldoor, ou beaucoup d’autres… Et si on allait encore plus loin ?

Image 3

La société Moozar a en effet présenté en mars dernier la nouvelle version de son service mondial direct2artists pour valoriser la diffusion de musique sur le net.

L’idée : permettre aux internautes de récompenser les artistes grâce à des liens attachés automatiquement aux titres, et qui se propagent avec eux sur les réseaux sociaux. Pour la première fois, le public peut donc instantanément récompenser les artistes comme il le fait depuis toujours dans le monde physique.

L’application est extrêmement simple : lorsqu’un artiste (ou son producteur) synchronise sur moozar.com son compte YouTube, SoundCloud ou autre, un lien actif est créé pour chaque œuvre – http://www.reward-my-music.com/artiste-nom-n° – et s’affiche alors dans la description du contenu lors de sa diffusion audio ou vidéo, y compris en cas de partage viral de l’œuvre. Les Reward Links de l’artiste sont par ailleurs regroupés sur Moozar.com au sein d’une page artiste – avec photo et message personnalisables. Ces mêmes Reward Links peuvent être partagés par l’artiste lui même depuis sa page Moozar sur l’ensemble des réseaux sociaux, dont Facebook et Twitter, sur son site, dans ses newsletters, bref là où se rendent ses fans.

Moozar.com est construit sur les APIs de réseaux sociaux tels que YouTube, SoundCloud, Dailymotion, etc. afin de référencer automatiquement l’URL du flux de contenu dans chaque Reward Link. Ainsi, les liens hypertextes partagés permettent également la diffusion des œuvres. Les Reward Links mènent d’un seul clic sur la page Artiste où tous ceux qui écoutent sa musique peuvent directement, librement et simplement la récompenser via PayPal.

Moozar serait-il en train de donner naissance à la troisième source de revenus de la musique numérique ?

En tout cas, il arrive à un moment où les mentalités évoluent vis-à-vis du don par Internet. Entre le téléchargement ou l’abonnement payant et la diffusion gratuite financée par la publicité, Moozar propose un nouveau business model.Une idée si simple, qu’on se demande pourquoi personne n’y avait pensé avant !

C’est en tout cas une affaire à suivre de près …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s