Et si on changeait les codes ?

Je ne sais pas comment vous avez vécu cette 32ème fête de la musique, mais mon expérience cette année était tout à fait enthousiasmante. Habituellement j’ai tendance à fuir cette manifestation, pour éviter d’entendre les basses assourdissante et les sirènes hurlantes de police…

Qu’auriez vous pensé de cette soirée : l’Orchestre de Paris, un chef, de très nombreux spectateurs assis par terre, à même le sol, de tous horizons et tous âges, plutôt jeunes, certainement un peu différents des habitués de la salle Pleyel…(cela nous rappellera certains Lunch Konzert à Berlin), on enlève même ses chaussures pour se sentir plus à l’aise…et quelle surprise : les musiciens ne sont même pas arrivés à leurs sièges que la foule ce soir, sous la pyramide du Louvre se lève, applaudit et ovationne…c’est tout simplement électrique !

L’arrivée du premier violon suscite encore plus l’enthousiasme, et le public sans retenue, réserve encore plus de chaleur au chef Pavo Järvi qui fait son entrée.

Que rêver de mieux, pour tout musicien, quel qu’il soit, de n’importe quelle esthétique, qu’un tel contact s’établisse avant même le début du concert avec son public ?

La première symphonie de Malher ne peut que résonner merveilleusement, surtout quand on saisit la joie de certains musiciens sur leurs visages…

Hier soir en me promenant sur les nouvelles Berges de Seine aménagées aux promeneurs, voici ce que j’ai vu :

 Image

Excellente initiative ! Au bord de l’eau grand écran et chaises, par une belle soirée d’été  pour profiter de cette retransmission en direct de l’Opéra de Lyon. Les spectateurs promeneurs attendaient déjà  45 mn avant le début de la manifestation.

C’est une question d’actualité : élargir les publics, en conquérir de nouveaux, pour cette musique classique savante à qui on reproche trop souvent de n’être réservée qu’à un nombre restreint de personnes…et si simplement il suffisait de changer les codes, avec de nouvelles façons d’écouter et de regarder, les barrières ne s’ouvriraient elles pas d’elles mêmes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s