L’Opéra pour tous!

Tout au long de l’année, entre deux journées de travail, l’actif normal avait pour habitudes de rentrer chez soi pour diner et se reposer tranquillement devant la télé. Un opéra ? Pour un parisien, on pense directement à l’Opéra Garnier ou à l’Opéra Bastille. On pense à ses prix, à sa tenue… bref, on pense à ça :

Image

Et si on vous disait qu’il était possible de voir un Opéra sous d’autres formes ?

Outre les nombreux enregistrements diffusés à la télé ou vendus en DVD, il est possible de visionner un Opéra en direct au cinéma. En effet, ce fut le pari que c’étaient lancés les cinémas Gaumont Pathé sous le nom de Pathé live avec la collaboration du Metropolitan Opéra de New-York. Le public étant au rendez-vous, les cinémas UGC ont rapidement suivi en créant Viva l’Opéra ! et qui, aujourd’hui, affiche des séances complètes et une programmation qui ne cesse de se développer. On a pu voir Tosa de Puccini ou le Prince Igor de Borodine dans les cinémas Gaumont Pathé et prochainement le Metropolitan Opera se produira le 26 avril avec au programme Cosi Fan Tutte de Mozart et le 10 mai pour La Cenerentola de Rossini.

Vu la rapidité des réservations, il est conseillé de s’y prendre bien à l’avance.

En attendant le teaser de la saison 2014-2015, voici ci-dessous celui de cette année : 

En version live, nous retrouvons Opéra en plein air.

Des musiciens de talents, des metteurs en scène impliqués, un paysage patrimonial riche et une pièce importante du domaine lyrique sont les ingrédients qui ont permis de construire cette 14ème édition d’Opéra en Plein Air.

Ce n’est autre que « l’Opéra des Opéras » (dixit Wagner) qui a été choisi pour représenter cette saison : Don Giovanni de Mozart avec Patrick Poivre d’Arvor et Manon Savary à la direction artistique.

Image

Le concept ? C’est une production de grande ampleur s’effectuant dans les plus beaux sites d’Île–de-France (tels que le Château de Fontainebleau, le Château de Vincennes ou l’Hôtel National des Invalides) avec pour vocation d’être un opéra accessible à tous. Les journées sont ainsi ponctuées par des rencontres pédagogiques, des conférences informelles à la fin des concerts et surtout des prix abordables allant de 42 à 89 euros.
Le problème? C’est qu’il est nécessaire d’être véhiculé et d’être bien habillé en cas d’intempéries. 
L’avantage? C’est une sortie inoubliable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s