Neil Young et son nouveau service de téléchargement en très haute qualité : Pono

La musique « ultra-haute résolution » pour le grand public est arrivé : la PonoMusic et le PonoPlayer, mais à quel prix ?

PONOL’idée avait germé depuis un certain temps, elle prend désormais forme : Neil Young lance son service de téléchargement de musique et son lecteur sous le nom de Pono. Fervent défenseur de la qualité sonore, ennemi du CD et de la compression des données au format MP3, Neil Young avec Pono a pour vocation de se rapprocher de la qualité originelle du fichier numérique, comme en studio. Les formats de haute résolution proposés ont une qualité sonore quasiment irréprochable :  la moindre qualité disponible possède 6 fois plus d’informations qu’un mp3 moyen et en ultra-haute résolution, 30 fois plus de données.

Pono fait un carton (malgré son format triangulaire peu pratique) : sa campagne de crowdfunding est la troisième plus fructueuse de Kickstarter, avec 6,2 millions de dollars soit 4,5 millions d’euros. Neil Young avait déjà pu récolter en 2012 près de 500 000 dollars auprès d’investisseurs inconnus : la société Ivanhoe ainsi créée s’est associée à l’entreprise haut de gamme audio Ayre pour mettre au point le baladeur. L’idée de crowdfunding aura juste eu le mérite de faire connaître le concept à un relatif large public ainsi que d’étendre la cible des investisseurs potentiels. Reste à savoir si la qualité du son peut devenir un réel enjeu commercial.

Les dernières années ont été marquées par la course à l’accessibilité et de la transportabilité de la musique. Aujourd’hui, la question de la qualité sonore pourrait devenir le fer de lance pour l’industrie musicale, comme en témoigne le succès des casques fermés, des systèmes de sonorisation et du grand retour du vinyle. Pono et son service de téléchargement en ligne pourrait donc bien se faire une place dans cette jungle numérique. Il possède même ses facilités : le Galaxy SIII de Samsung peut lire les fichiers HD (mais pas l’iPhone Apple) pas aussi bien que le lecteur Pono lui-même, évidemment.

Appréciez par vous-même les louanges de Pono chantés sur la vidéo de présentation par la crème des musiciens Pop Rock : Arcade Fire, Jack White, Sting, Bruce Springsteen, Patti Smith…

L’ultime interrogation est de savoir si l’album téléchargé sur PonoMusic entre 15 et 25$ ainsi que le PonoPlayer à 400$ remporteront un tel succès dans le budget des amateurs, moins fortunés, de musique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s