Solidays 2014, un festival récord

Laurence Geai

Le festival Solidays a été célébré le week-end du 27 au 28 juin. Pendant 3 jours, 80 groupes se sont produits dans 7 scènes différentes. Mais Solidays n’est pas seulement un festival de musique, c’est aussi une lutte contre le SIDA et une rencontre avec les associations solidaires.

L’édition de 2014 a atteint les 175 000 spectateurs, un chiffre record en termes de fréquentation, qui se traduit en 2 millions d’euros pour continuer le combat contre le SIDA.

Little Shao

Le choix des artistes comme Franz Ferdinand, Fauve, Shaka Ponk, Vanessa Paradis, De la Soul ou Woodkid on mené à une programmation très éclectique et très attirante, pour un public très large. Mais les artistes ne sont pas l’unique attrait de cet festival : l’esprit et l’ambiance d’implication et dialogue sont le clé d’un événement qui compte avec des nombreuses fidèles de différents générations.

Un total de 3 000 bénévoles, expositions, conférences, débats, une cérémonie contre l’oubli des personnes décédées à cause de la maladie, et un « Village Solidaire » qui héberge 80 associations font de Solidays un terrain d’engagement avec un esprit très particulier. Cette année, le festival a rendu hommage à Nelson Mandela, pas seulement avec son image en haut de l’affiche, mais aussi avec le spectacle musical « Madiba » le samedi 28. Selon l’organisation, l’hommage à Mandela est « un choix fort et symbolique pour saluer l’héritage qu’il laisse à chacun en termes d’humanité et d’engagement dans la défense des droits humains » Pendant l’acte, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a lu un texte sur Mandela.

©Alix Marnat

Emouvante aussi fut l’actuation de Woodkid, accompagné par ses musiciens à instruments symphoniques et numériques, l’artiste fut réclamé plusieurs fois après avoir parti de la scène.

Dimanche après-midi fut aussi marqué pour la visite surprise du présidant de la République François Hollande, en réponse à l’invitation de l’association Solidarité Sida. Mais la visite de François Hollande n’a pas été la seule apparition qui a attiré les médias, Bill Gates est venu en tant que représentant de sa fondation, associée à Solidays.

La générosité des festivaliers, associations et bénévolats a fait oublier la pluie à l’hippodrome de Longchamp. Utiliser la musique à des fins éducatives et pour une bonne cause est possible avec une organisation rigoureuse et adéquate!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s