Vienne // Paris, quelle comparaison possible ?

Le 14 juillet aura lieu la deuxième édition du Concert de Paris ; cette année, il réunira de nouveau sous l’emblématique vieille dame parisienne l’Orchestre national de France, le Chœur de Radio France auquel s’ajoutera la Maîtrise, et un plateau lyrique d’un niveau rarement atteint à Paris avec notamment pour cette édition 2014 Anna Netrebko, Elīna Garanca, Juan Diego Flórez ou encore Natalie Dessay.

Mais plus que le concert en lui-même, c’est sa rediffusion en direct, sur France 2 et France Musique ainsi qu’en Europe grâce à l’Union européenne de Radiodiffusion qui en fait un évènement exceptionnel. Cependant, Anne Hidalgo vise beaucoup plus loin, alors que l’équipe municipale changeant il y a quelques mois, un doute subsistait sur le soutien de cette manifestation de la part de la municipalité pour les années à venir. Mais la maire a levé les doutes il y a quelques jours par la déclaration suivante : « Vienne a son concert du 1er janvier diffusé dans le monde entier […] Le fait que Paris installe un concert du 14 juillet contribuera au rayonnement de Paris. »

Ainsi, Anne Hidalgo fait un parallèle entre les deux évènements. Mais il n’est de comparaison possible entre l’institution viennoise, apparu en 1870 pour l’inauguration du Musikverein, et le Concert de Paris, nouveau-né de 2013, qui commence à peine à émerger. Certes, la qualité artistique et le lieu font de ce concert une soirée extraordinaire… mais pas encore un rendez-vous incontournable, inratable ; cela demandera encore quelques années sûrement.

Et si nous dépassons la notoriété même du concert, il faut s’intéresser au contexte musical des deux villes. Vienne vit au rythme de la musique. A peine l’avion a-t-il atteri que l’Austrian Airlines vous propose une version du Beau Danube Bleu pour patienter sagement avant de sortir de l’appareil. Impossible de faire trois pas dans la rue sans que l’on vous accoste pour vous proposer un concert Mozart, Beethoven, Strauss… Au-delà des propositions de qualité souvent médiocre, il faut surtout souligner que le Wiener Philarmoniker est au coude à coude avec son homologue berlinois pour remporter la victoire du meilleur orchestre symphonique au monde, que le Wiener Staatsoper est un des temples de l’Opéra, où tous les grands noms se côtoient et se doivent de s’y produire chaque année. Même sur le plan des équipements, la salle du Musikverein, tout comme celle du Konzerthaus, a une réputation méritée de joyau sonore.

En comparaison, la culture musicale classique parisienne paraît bien mince. A l’Opéra de Paris, les stars ne se pressent pas véritablement : alors que Diana Damrau vient pour la première de s’y produire, on ne compte qu’une apparition du Wundertenor Jonas Kaufmann en 2010 et depuis son Adina en 2009, Anna Netrebko n’a pas été vu sur la scène de Bastille, encore moins à Garnier… Il faut cependant reconnaître que l’Orchestre de Paris se défend sur la scène internationale mais son inconstance tend à décevoir un public pour qui, chaque concert, peut être à double tranchant. La Philharmonie devrait donner à Paris enfin une salle de concert à la hauteur d’une grande capitale européenne mais pour y voir quel type de public ? Le renouvellement du public tant espéré est plutôt prévu comme limité ; malgré le nombre important de concerts proposés à Paris, ce sont toujours les mêmes spectateurs qui se pressent Salle Pleyel, au Théâtre des Champs-Elysées, à la Cité de la Musique et bientôt sans doute à la Philharmonie.

La comparaison semble donc difficile à tenir ; si le Concert de Paris peut devenir une très belle vitrine pour la ville, il semble compliqué qu’il en soit un véritable symbole fort. Car il faut le reconnaître : la musique classique n’est pas un genre populaire en France et réunir un plateau de stars sous le monument emblématique parisien ne pourra sans doute y changer profondément les choses.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s