Les enjeux du numérique à la Philharmonie de Paris

Philharmonie de ParisLe numérique est devenu un enjeu majeur pour le secteur culturel. Aujourd’hui, toutes les structures culturelles travaillent sur ce point.

La Cité de la musique, établissement qui fera partie de la Philharmonie de Paris à partir de janvier 2015 lors de son ouverture, conduit depuis plusieurs années une politique de distribution de ressources numériques. Cette politique s’illustre dans chacune de ses trois grandes missions : lieu de diffusion de spectacle vivant, la Cité de la musique possède un espace muséal et un pôle d’éducation et de transmission.

La nouvelle version du site internet est mise en ligne au début de l’année 2013. De nouveaux portails, en lien fort avec la programmation de l’établissement, sont ouverts pour répondre à ces missions. Le numérique est, à la Cité de la musique, un instrument de transmission et de communication.

La relation avec les publics prend, par ces portails, des formes nouvelles au-delà du temps du spectacle, en intégrant de nouveaux contenus culturels et sociaux interactifs. Les réseaux sociaux jouent ici un rôle important. L’établissement public a d’ailleurs engagé en 2013 un community manager. Ce renouveau a pour but premier d’élargir les publics.

Les ressources du site internet

Les ressources, riches et variées, répondent à chacune de ses missions.

  •  Mission de diffusion

L’enregistrement des concerts depuis 2003 puis leur mise en ligne avec la création de la médiathèque en 2005, rendent une collection de concerts accessible sur le site. En octobre 2010, le lancement du portail de musique en ligne Cité de la musique live amplifie cette diffusion.Cité de la musique live

Ce portail propose des concerts en accès libre (VOD, live ou archives) et annonce les prochains concerts qui seront disponibles. En 2013, l’internaute pouvait trouver 1 500 concerts audio et 300 concerts vidéo. Marie-Hélène Serra, directrice de la Pédagogie et de la Médiathèque de la Cité de la musique, voit ce portail comme une « doublure numérique de la salle de concert ». Le numérique permet à l’établissement d’élargir la diffusion à tous les publics, notamment éloigné géographiquement.

  • Mission patrimoniale

Riche d’une photothèque de plus de 17 000 images d’instruments de musique, dont certains sont accessible à l’écoute, la Cité de la musique rempli sa mission patrimoniale sur le net. Il est de même possible d’explorer les expositions temporaires via un parcours multimédia.

  •   Mission d’éducation et de transmission

La Cité de la musique met en ligne des dossiers pédagogiques, par exemple sur les instruments de musique, des dossiers accompagnants les activités et les spectacles, sur son principal site et sur son portail documentaire. Des guides d’écoutes, synchronisant des flux d’images et des flux audio, des repères musicologiques, facilitent la découverte. Certains concerts sont commentés : un opéra baroque est par exemple synchronisé avec des paroles.

Les publics des différents portails : du mélomane au professionnel

Les publics de ces outils sont des mélomanes qui y écoutent de la musique et utilisent les rubriques de culture musicale.

Les enseignants utilisent ces ressources pour préparer leur cours ou directement en classe. Un portail éducation à destination des enseignants a été ouvert. Il comprend des enregistrements de concerts, des photos d’instruments, des biographies des compositeurs, des dossiers pédagogiques et des guides d’écoutes interactifs.Portail enseignant

Certains professionnels, comme des facteurs d’instruments et des musiciens, sont de même usagers de ces ressources.

Depuis 2007, un accès en intégralité à l’offre numérique de la Cité de la musique, par un internet sécurisé, est accessible à des organismes sur abonnement. Ce portail est aujourd’hui principalement utilisé par des conservatoires et des bibliothèques.

La problématique de la rémunération des ayants-droits

Des problématiques de rémunérations des ayants-droits, qui côtoient la frilosité de certaines maisons de disque, restent entières. Il s’agit d’une offre éducative au sens large, pour une éducation à la musique, et non une offre commerciale. Cela permet à la Cité de la musique de payer des droits réduits. Les rémunérations se font par des accords cadres passés avec des sociétés de gestion collectives, la Sacem et la Spedidam. Mais le modèle économique de ces portails restent fragiles : comment, alors que les contenus sont en accès libre, rétribuer les ayants-droits ? La quantité de contenu augmentant, l’établissement public pourra t-il continuer à payer et payer plus?

La Philharmonie de Paris : un établissement culturel en pointe sur le numérique ?

Logo PhilharmonieAujourd’hui, les enjeux sont de concevoir une unification et une interconnexion entre tous les contenus proposés par les différents portails de la Médiathèque et le site institutionnel de la Cité de la musique et bientôt de la Philharmonie, de créer des liens entre les données « évènementielles » et les données documentaires grâce aux technologies du web sémantique. Les perspectives sont d’augmenter et de diversifier les contenus, de développer des contenus interactifs avec les médiateurs. La configuration du site et de ces portails est appelée à évoluer pour devenir encore plus interactive, plus fluide et plus ergonomique.

Le développement numérique consistera un enjeu majeur de la Philharmonie de Paris après son ouverture. Les objectifs sont l’éducation et la transmission, l’élargissement des publics, la constitution d’une mémoire numérisée et le rayonnement national et international.

 

Attendons de voir si l’établissement s’en donnera les moyens humains et financiers….

To be continued…

 

Publicités

Une réflexion sur “Les enjeux du numérique à la Philharmonie de Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s